Jeremy Raia _Marc Montplaisir.jpg

Jeremy Raia

BIOGRAPHIE

Jeremy Raia a commencé sa formation dans l’arrondissement Queens, à New York. Il a obtenu son baccalauréat de la Juilliard School en 1996. Il a également étudié au Boston Ballet School et au Conservatoire Koniklijk aux Pays-Bas. 

En 1996, Jeremy a débuté sa carrière professionnelle avec le Ballet Arizona, dansant des oeuvres de George Balanchine, Michael Uthoff et Daniel Ezralow. Après deux saisons, il est invité à se joindre aux Grands Ballets Canadiens de Montréal où il sera premier soliste jusqu’à sa retraite en 2018. Il y danse des œuvres classiques et contemporaines d’une multitude de chorégraphes dont George Balanchine, Jiri Kylian, Mats Ek, Nacho Duato, William Forsythe et Ohad Naharin. Il est d’ailleurs à l’origine de certains rôles d’oeuvres présentées en première mondiale (Stijn Celis, Didy Veldman, Mauro Bigonzetti et Stephan Thoss). Il a incarné Roméo et Mercutio dans Roméo et Juliette de Jean-Christophe Maillot ainsi que Léonce dans Léonce et Léna de Christian Spuck.

Jeremy a enseigné au sein de diverses écoles et conventions aux États-Unis, au Canada et en Amérique du Sud. Il a été assistant aux maîtres de ballet aux Grands Ballets, a été représentant de la compagnie et a donné des classes de maître lors des tournées internationales. Il a été artiste en résidence au Hamilton College à New York et au Ballet Metropolitano en Colombie, et il a remonté la chorégraphie de Didy Veldman sur le Ballet de Leipzig en Allemagne.

De 2018 à 2020, Jeremy a été maître de ballet aux Ballets Jazz Montréal et a occupé le poste de directeur artistique par intérim pour la saison 2020/21. Plus récemment. Jeremy s’est joint au corps professoral de l’École supérieure de ballet du Québec.