Danse à la Carte : recherche et excellence dans la création, le développement et la production

 Historique

 

 

In janvier 2014, Lisa Davies fonde Danse à la Carte (DAC) avec les membres du conseil d’administration Robin Mathes et Véronique Giasson. En mars 2014, le Programme de développement professionnel est établi et DAC devient le seul organisme sans but lucratif à Montréal qui propose aux danseurs professionnels de toutes disciplines des classes de ballet, en plus d’offrir des classes de maître et des ateliers en danse contemporaine offerts par des professeurs de renommée.) La nécessité d’une telle variété de classes a permis à DAC de rassembler et fidéliser rapidement des danseurs indépendant et des danseurs de plusieurs compagnies (Les Grands Ballets, Compagnie Marie Chouinard, La La La Human Steps, Rubberbandance Group, O’Vertigo, 7 doigts de la main et Cirque Éloize). Cette mixité dans la composition des classes est une grande richesse de DAC.  Depuis 2014, DAC a offert 800 classes de maître et ateliers enseignés par 80 membres du corps professoral à une centaine d’artistes professionnels. Le corps professoral du Programme de développement professionnel comprend des professeurs de renommée comme Marc Boivin, Lisa Davies, Sylvain Senez, Anne Plamondon et Ami Shulman. DAC a également accueilli plus de quinze artistes internationaux invités, notamment James O’Hara (Sidi Larbi Cherkaoui) et Kim Kohlmann (Hofesh Shechter Company).


 

En octobre 2014, la directrice artistique, Lisa Davies, devient la directrice de TransFormation Danse, un événement annuel incontournable pour la communauté de la danse contemporaine à Montréal fondé en 2007 par Catherine Viau et David Pressault. Depuis son intégration aux activités principales de DAC, TransFormation a réuni plus de 400 artistes professionnels de 24 pays pour près de 800 heures de création et d’ateliers de développement professionnel. Lors de cet événement, les artistes vont en studio et participent directement à la création d’œuvres avec des chorégraphes locaux de Montréal (notamment, Frédérick Gravel, Danièle Desnoyers, Paul-André Fortier, Benoît Lachambre, Victor Quijada et Alexandra Spicey Landé) ainsi qu’à des ateliers de recherche et de développement avec des professeurs de renommée internationale comme Eric Beauchesne (Crystal Pite | Kidd Pivot), Shamel Pitts (Ohad Naharin | Batsheva Dance Company), Laura Aris Alvarez (Ultima Vez), Kristina et Sade Alleyne (Akram Khan Company).

 

DAC a également présenté en 2014 son premier gala annuel, Carte Blanche, qui est une célébration annuelle de la danse, une vitrine pour la communauté montréalaise de la danse professionnelle qui permet de mettre en lumière la riche diversité des artistes et des créateurs du milieu. Ce spectacle, qui a lieu au Théâtre Rialto depuis 2015, est l’aboutissement du travail chorégraphique de nos artistes en résidence, des chorégraphes de nos laboratoires de création de TransFormation Danse, ainsi que d’autres créateurs locaux qui présentent leur travail sur scène devant 500 spectateurs et diffuseurs de la région de Montréal. Chaque année, entre 40 et 50 artistes de Montréal se produisent dans des œuvres créées par 15 à 20 chorégraphes qui explorent la danse contemporaine, le ballet contemporain, la danse urbaine, le ballet classique et le cirque.

 

DAC a obtenu sa première subvention du Conseil des arts du Canada en février 2015 et a offert, en août 2015, ses premières résidences en studio. Le Programme de résidences DAC est officiellement établi en janvier 2016. Ses résidences ont soutenu 32 chorégraphes montréalais et quatre artistes internationaux lors de la recherche et la création de 32 nouvelles œuvres et a distribué 8 000 $ en bourses de recherche. Ces œuvres ont été présentées dans le cadre de la programmation de Danse Danse, du FTA, de l’Agora de la Danse, de Danse Cité, du Festival des Arts de Saint-Sauveur et du Théâtre Hector Charland, ainsi qu’à l’occasion de Carte Blanche, notre gala annuel.

 

En octobre 2015, le Programme des membres professionnels de DAC est établis grâce aux fonds récoltés lors de Carte Blanche. Depuis la mise sur pied du Programme, nous sommes parvenus à soutenir 250 membres en leur accordant des milliers de dollars sous forme de rabais et de bourses pour la création, le développement et la production.

 

DAC a établi des partenariats avec des membres importants de la communauté de la danse montréalaise. Par conséquent, des institutions telles que Danse Danse, l’École de danse contemporaine de Montréal, Les Grands Ballets, Kinatex Sports Physio, l’École supérieure de ballet du Québec, Circuit-Est centre chorégraphique, le Festival TransAmérique, l’Académie du ballet métropolitain, le Festival des arts de Saint-Sauveur, Les 7 doigts de la main et le Théâtre Hector-Charland ont généreusement offert des fonds et leurs services afin de soutenir et d’améliorer les activités offertes par DAC à la communauté. Le soutien du Conseil des Arts du Canada depuis 2015 s’est avéré indispensable pour obtenir la reconnaissance du public.